Web sémantique à toutes les sauces

Haro sur les entrepreneurs du Net qui se servent du web sémantique sans mettre en application les standards du W3C. Michael Bergman (AI3)  adresse une mise en garde: non respect des standards: plus d’interopérabilité.

En prime, pertinent commentaire sur la mise en version du web(2.0, 3.0):  For those not in the know, Web 3.0 is the “real” semantic Web stuff, while Web 2.0 is that oh-so tired tagging and mashup shit.

Imagination indigente, marketing paresseux ? Dans les années 80 on eu les Plus (n’importe quelle raison sociale avec Plus), suivi du 2000 dans les années 90, puis des 2.0 dans la décennie actuelle.

Laisser un commentaire