Toujours le contrôle de la distribution

Il est intéressant de constater à quel point les patrons de presse ignorent ou feignent d’ignorer les ruptures qui interviennent dans leurs modèles d’affaires depuis l’évolution du Web et qui rendent irréversibles certaines tendances.

Également, il est étonnant (devrait-on s’en étonner) que les dirigeants de groupes de médias, au Canada et aux États-Unis, qui font des déclarations publiques sur l’état des médias ne parlent pas (ou si peu) de la pratique journalistique.

Rupert Murdoch clame que la gratuité des contenus est un échec pour les journaux tout en se félicitant que le Wall Street Journal ait conservé le modèle payant. Il proclame le retour à l’ordre normal des choses.

In just three weeks, 360,000 people have downloaded the Journal’s iPhone mobile reader. As you can imagine, we will soon be making them pay handsomely for the privilege of accessing the world’s best business news source.

Murdoch Leads the Charge on Paid Content

Barry Diller, propriétaire d’une trentaine de sites Internet, pour la plupart payants (comme dating.com), renchérit en prédisant le retour au contenu payant dans 5 ans. Il ne manque qu’une bonne technologie permettant de facturer, à forfait ou à la pièce, l’accès à tout contenu informationnel et, pourquoi pas, au Web.

The right billing system, broadly applied, would remove « one of the greatest bars of buying anything » which « is the steps it takes » to complete a purchase.

The entire Internet, in effect, would become an app – or content – store.

Barry Diller: The Internet ‘Absolutely’ Will Become a ‘Paid System’. Time Projection: Within 5 Years

On pense encore au contrôle de la distribution alors que le web a libéré le contenu du contenant et permet aux citoyens de consommer l’information à leur guise : elle peut être rediffusée (entre autres par RSS ou par des API adaptées à divers supports),  intégrée à d’autres contenus, commentée, remixée, mise en relation (liens) et cela, autant par les journalistes que par n’importe quel internaute.

Laisser un commentaire