Passages : The Media Business: MEDIA, INNOVATION, AND THE STATE

The Media Business: MEDIA, INNOVATION, AND THE STATE

Considérant leur peu d’efficacité démontrée par les gouvernements en matière d’innovation des processus, les médias devraient-ils se tourner vers l’État pour obtenir le support nécessaire à leur adaptation au changement ?

Robert Picard, économiste et spécialiste de la gestion des médias, questionne le souhait émis par certains médias, tant en Amérique qu’en Europe, de voir l’État participer au sauvetage d’une industrie qui a du mal à réagir au changement.

Comment innover

Les médias doivent innover, c’est une question de survie pour plusieurs. Cependant, le véritable défi de l’innovation n’est pas la modernisation d’une industrie, mais la définition de nouvelles fonctions et de nouvelles formes de médias.

Innover, ce n’est pas se limiter à améliorer ou adapter les processus et les produits/services existants, mais trouver de nouvelles façons de produire et de distribuer du contenu:

  • Repenser et reformuler l’offre de contenu;
  • Où, quand, comment ce contenu doit-il être offert ?
  • Quels nouveaux produits et services devraient être offerts et lesquels devraient être supprimés ?
  • À quel point et de quelle manière le contenu devrait-il se distinguer et/ou surpasser celui de la concurrence ?
  • Comment établir de nouvelles et meilleures relations avec la clientèle ?
  • Comment les activités sont-elles organisées et quels processus doivent être élaborés ?
  • Quelles relations doivent être établies avec les partenaires et intermédiaires ?
  • Et, ultimement, comment les activités sont-elles financées ?

Selon Robert Picard, l’État ne sera d’aucune aide si les groupes médias ne s’engagent pas pleinement d’eux-même vers le changement. Et ceci, reste encore à démontrer.

Laisser un commentaire