Les revues spécialisées, le web et les communautés d'intérêt

Le web n’est pas le concurrent de la version imprimée de la revue, mais un complément ou une extension. Il y a un marché pour l’objet imprimé et un pour le contenu numérique (ceci inclut les outils, applications et bases de données, offertes aux utilisateurs).

Une revue spécialisée s’adresse à une communauté d’intérêt :

  • Experts des secteurs académiques et professionnels;
  • Étudiants (futurs experts);
  • Amateurs (membres du public qui sont passionnés par le sujet et qui contribuent à la vie de la communauté d’intérêt en investissant de leur temps et efforts);
  • Public (membres du public qui sont intéressés par le sujet).

Les opportunités

Le site d’une revue permet de rejoindre cette communauté et d’établir des liens de communication directs.

Parce qu’il n’est pas limité dans le temps et dans l’espace, le site de la revue permet de constituer des thématiques et de les alimenter;

S’il est bien référencé, il peut être trouvé par des membres de la communauté d’intérêt qui ne connaissent pas la revue et en deviendraient des lecteurs;

S’il utilise efficacement les techniques de diffusion sur le web (flux RSS, réseaux sociaux, micro blogging), il peut diffuser son contenu à grande échelle sans frais;

S’il intègre progressivement et intelligemment les outils participatifs et collaboratifs, il peut s’enrichir du contenu généré par les utilisateurs;

Enfin, à l’aide de ces outils, il peut se tenir à l’écoute de la communauté et se positionner comme un lieu de référence et d’échanges pour celle-ci.

Laisser un commentaire