Deux publications revoient leur présence sur le Web

Nouveau site de la très corporate revue McKinsey Quarterly, de la société conseils éponyme (une de plus grosses concentrations de MBAs). Nouvelle approche, meilleure organisation du contenu.

La très sérieuse publication utilise même Facebook et Twitter pour rejoindre son public (que je croyais à tort composé de vieux croutons et de rats de bibliothèques).

En 2009, le Christian Science Monitor sera le premier quotidien national, aux États-Unis, à abandoner son édition papier pour poursuivre son évolution uniquement sur le web.

Objectifs de la stratégie dite « évolutive » du journal:

  • Producing a website that can be updated 24/7 and delivered instantaneously « better fulfills Mrs. Eddy’s original vision » for the Monitor to be daily than does a five-day-a-week paper delivered by mail with frequent delays.

  • Focusing resources on the fast-growing Web audience for news rather than on the economically troubled daily newspaper industry « increases the Monitor’s reach and impact. » The Monitor’s website currently attracts about 1.5 million visitors a month.

  • Eliminating the major production and distribution costs of a daily newspaper will allow the Monitor to « make progress toward achieving financial sustainability » while supporting its global news resources.

À suivre

Laisser un commentaire